La cuisine sénégalaise, notamment le mafé, demeure relativement méconnue en Europe, en particulier en France. Pourtant, elle offre une multitude de délicieuses recettes. Si vous aspirez à maîtriser cette cuisine africaine authentique, mais ne savez pas par où commencer, cet article vous propose quelques conseils à suivre.

Les ingrédients à éviter 

Comme c’est souvent le cas avec de nombreuses recettes, le mafé a parfois été adapté et modifié en fonction des préférences de chacun, au point que la recette d’origine a parfois été négligée, ce qui peut chagriner les puristes. Alors, retenez ceci : pour réussir un délicieux poulet yassa ou un savoureux poulet au mafé, il est inutile d’ajouter des olives ou, encore moins, de la moutarde. Vous pouvez avoir plus d’aide via ce lien. Il est préférable de suivre la recette authentique, et nous vous promettons que vous vous régalerez.

A lire en complément : Comment perdre du ventre avec du café ?

Évitez de laisser les choses pour la dernière minute

Comme de nombreuses recettes traditionnelles, la préparation du poulet yassa et du poulet au mafé nécessite du temps, car elle implique la marinade des ingrédients et l’enchaînement de découpes et de cuissons. Il est donc idéal de commencer plusieurs heures à l’avance, voire même la veille, pour un plat encore plus délicieux. En effet, plus la viande marine longtemps, plus elle devient tendre, juteuse et parfumée, offrant ainsi une expérience gustative exceptionnelle à vos convives. Une fois votre préparation terminée, il vous suffit de verser la marinade sur la viande, de la placer dans un plat couvert de papier d’aluminium, puis de la réfrigérer.

N’hésitez pas à expérimenter la cuisson au charbon

Une fois de plus, cela relève de la tradition. Naturellement, vous avez la possibilité de cuisiner votre viande au four, à la casserole ou à la poêle, mais le résultat sera nettement plus savoureux si vous osez la cuisson à la braise, au charbon de bois. C’est un excellent moyen d’exalter les saveurs tout en apportant une touche d’originalité. Alors, allumez votre barbecue ou votre cheminée, et laissez-vous tenter. Un petit conseil : si vous n’êtes pas familier avec cette technique, n’ajoutez pas toute votre viande d’un seul coup ; procédez étape par étape pour maîtriser au mieux la cuisson.

A lire aussi : Comment un économiste de la construction peut optimiser votre retour sur investissement immobilier